200 experts Ti Le blogue de ProContact

5 conseils clés pour ne pas amener ses inquiétudes personnelles au travail

Auteur Andréanne Tardif Catégories

02 juin 2017

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Cette dernière est souvent ponctuée de moments heureux et parfois de moments moins réjouissants. Ces événements ont souvent des répercussions sur notre vie au travail. Je ne suis guère psychologue, mais je crois que cet article détient quelques petits conseils clés. Ces derniers pourront vous aider à être en mesure de faire la coupure entre votre vie personnelle et votre travail.

1.       Discutez avec votre employeur

Tout comme dans un couple, la communication est la clé. Tout dépendant du type de problématique vécu, votre capacité à effectuer vos tâches peut être affectée. Si vous vous sentez en confiance avec votre employeur, vous pouvez en discuter. Il sera en mesure de comprendre la situation et ne pensera pas à tort que vos efforts diminuent.

2.       Un contenu clair

Lorsque vous exprimerez votre problématique vécue à votre employeur, prenez le temps de réfléchir aux informations que vous aimeriez qu’ils connaissent. Il est important de comprendre que cette interaction n’a pas pour but d’étaler votre vie personnelle, mais bien d’obtenir du soutien de votre employeur.

3.       La discrétion

La discrétion est primordiale. Si vous avez pris la décision de rester au travail, il est primordial que la situation n’affecte pas votre travail. Lorsque vous vivez des urgences, réglez-les lors de vos pauses ou sur l’heure de diner. Également, lorsque vous avez des rendez-vous, tentez de les prendre en dehors des heures de bureau. Cela aidera grandement votre concentration.

4.       Öhöm…la relaxation

Pour plusieurs, le travail devient une échappatoire. Cependant, dans un cas où vous avez de la difficulté à rester concentré, à contrôler vos émotions et à rester respectueux, il est préférable de prendre congé.

v  Saviez-vous que vous pouvez vous absenter de votre travail, sans salaire, dix (10) jours par année pour remplir vos obligations concernant la garde, la santé ou l’éducation de votre enfant ou de l’enfant de votre conjoint, ou encore, en raison de l’état de santé de votre conjoint, votre père, votre mère, votre frère ou sœur ou d’un grand-parent.

5.       Utilisez les ressources à votre disposition

Parfois, les entreprises offrent certains services de soutiens. Prenez le temps de les explorer. Ces outils sont mis à la disposition des employés afin de les aider à s’en sortir plus rapidement. Cela vous permettra de diminuer votre stress.

En terminant, l’important est d’entreprendre les démarches nécessaires afin que vous soyez plus heureux. Le bonheur est la clé du succès, tant dans la vie personnelle que professionnelle.

Article inspiré de :

1.       Jobillico, 9 conseils pour surmonter vos problèmes personnels au travail http://www.jobillico.com/blog/9-conseils-surmonter-problemes-personnels-travail/

2.       Éducaloi, Les congés pour raisons familiales et personnelles, https://www.educaloi.qc.ca/capsules/les-conges-pour-raisons-familiales-et-personnelles