200 experts Ti Le blogue de ProContact

5 conseils pour devenir l’employé modèle 2.0

Auteur Andréanne Tardif Catégories

22 août 2017

En plus d’aimer les technologies et les ressources humaines, je suis une « tripeuse » des sports de combat. Ceux qu’y me connaissent bien savent que la trame sonore de Rocky est mon hymne national. J’aime imaginer les étapes de ma carrière comme un combat de boxe. Étant junior dans mon domaine, je ne suis qu’à mon premier combat contre Apollo Creed. Tout comme Rocky, j’aimerais rester au meilleur de ma forme pour une longue période de temps. Mais que faire pour toujours se renouveler dans notre milieu de travail afin d’être la meilleure version de nous-mêmes?

Voici 5 conseils qui ont été émis par le seul et unique George St-Pierre (GSP pour les intimes) pour devenir un réel battant au travail. Ils ont été énumérés dans l’un des derniers articles d’Olivier Schmouker sur le blogue les affaires (source ci-dessous)

1. Croire en soi :

Afin de devenir un réel battant, vous devez croire en vous-même et en vos propres capacités. Il est clair que nous ne pouvons pas être bons dans toutes les sphères de notre travail. C’est pourquoi il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide ou simplement veiller à sans cesse progresser. N’ayez pas peur de vous en donner les moyens. Demander de l’aide ou demander des formations supplémentaires ne sont que des idées.

2. Version 2.0 :

Tout comme les technologies, renouvelez-vous sans cesse. Ne décrochez pas de votre milieu. Il est important de s’actualiser considérant que le marché du travail est en constante évolution. Vous deviendrez alors plus compétents et détiendrez de plus en plus de connaissances techniques et tactiques.

3. La constance et l’effort :

Tout comme dans un sport, il est important de savoir quand exceller et quand être constant. La plus grande qualité de Rocky était qu’il savait exceller quand cela comptait.

En d’autres mots, il est normal d’avoir des hauts et des bas dans vos projets professionnels. Les plus grands champions, comme GSP, connaissent cela. Ce qui compte, c’est de donner son 110% lorsque cela est crucial.

Il est important d’aimer son travail et d’être motivé. Par la suite, une bonne planification aide à devenir audacieux au travail. Dès que ces éléments sont réunis, il est plus facile de connaître les moments quand ouvrir la machine à pleins gaz.

4. AIMEZ les zones d’inconfort :

Il est normal, dans un travail, de ne pas aimer toutes les tâches reliées à celui-ci. Par conséquent, il ne faut pas voir ses tâches comme des adversaires dans le ring. Apprenez à les affronter avec vos forces et vos faiblesses. En étant positif, cette tâche vous paraîtra moins désagréable. Vous serez plus convaincant également lorsqu’il sera temps de faire des propositions d’amélioration à votre employeur. Vous pourrez mettre à profit votre vision et expertise afin d’amener un changement organisationnel qui pourra s’avérer positif.

5. Savoir se retirer :

Tout bon sportif connait ses limites. Il est important de ne jamais baigner dans la désillusion. Si votre employeur vous demande de faire un travail qui est au-delà de vos compétences, discutez avec lui des limites et réserves que vous avez envers cette tâche. En effectuant cette étape, vous ne décevrez personne et peut-être que vous repartirez avec des outils supplémentaires. Ce conseil s’applique également lors de la création de votre CV ou lors d’entrevues professionnelles. Il ne sert à rien d’embellir votre CV ou de mentir lors d’une entrevue sur vos compétences et connaissances. Dans ces situations, vous ne faites qu’alimenter la désillusion sur votre personne. La déception est alors votre prochain combat.

 

Source : http://www.lesaffaires.com/blogues/olivier-schmouker/les-5-conseils-de-gsp-pour-devenir-un-battant-au-travail/596466