200 experts Ti Le blogue de ProContact

Cinq avantages d’effectuer une bonne gestion des logiciels et du parc informatique

Auteur Robert Breault Catégories

16 juin 2016

La majorité des organisations ont de la difficulté à gérer le parc informatique. Souvent, certaines fonctions sont maitrisées, d’autres moins bien. Les problèmes et les surprises sont récurrents et ne sont pas résolus.

Faites le test

Donnez-vous 24 heures pour obtenir ces quelques informations vraiment de base :

  • Nombre de postes Windows client et la version : ordinateur de table, portables, machines virtuelles
  • Nombre d’Office installés et vos licences
  • Une liste de tous les serveurs Windows, physiques et virtuels, installés dans l’organisation. Combien de CPU et de core?
  • Le nombre de vos employés qui accèdent au réseau

Avez-vous réussi à obtenir ces informations ? Quel a été le degré de difficulté : facile, difficile ?

Est-ce que le résultat est précis et fiable ?

Ceci est pour 4 items courants liés à Microsoft, imaginez pour 50, 100, 250 logiciels installés différents provenant de plusieurs manufacturiers, seriez-vous capable ?

Avantages de bien gérer
1- Meilleure connaissance du parc informatique et des logiciels

Cette connaissance est la fondation pour une prise de décision basée sur des données réelles et précises et permet de:

  • Définir une vision d’entreprise
  • Planifier les remplacements des postes, des serveurs, de l’architecture, logiciels, contrats
  • De préparer les budgets
2- Meilleur contrôle
  • Données à jour en permanence
  • Qui a ou utilise quoi
  • Standardiser les logiciels
  • Conformité
  • Optimiser les applications et de l’architecture
3- Meilleure gestion des risques
  • Connaissez les logiciels qui ne sont plus supportés ou qui ont des failles de sécurité
  • Évitez les surprises lors d’audit
  • Connaissance des droits d’utilisation et des contrats
4- Économiser
  • Ne payez plus pour les logiciels non utilisés
  • Planifier une stratégie d’acquisition en optimisant vos achats et contrats
  • Acheter le bon produit, la bonne licence
  • Évitez des frais de retard lors des renouvellements
5- Meilleurs processus internes
  • Définir qui fait ou est responsable de quoi
  • Permets de recentrer les TI sur leur fonction première
  • Permets le travail d’équipe entre plusieurs départements : Support, achat, légal, etc.

 

Il est possible de s’améliorer

Des bonnes pratiques reconnues pour faire du IT Asset Management (ITAM) et/ou du Software Asset Management (SAM) existent.

Si l’entreprise veut s’améliorer, savez-vous :

  • Par où commencer ?
  • Sur quoi travailler ?
  • Quels sont les outils à utiliser ?
  • Quels sont vos points faibles
  • Quelles sont les normes reconnues ?
  • Quels départements doivent être impliqués ?

La transformation ne peut pas se réaliser en quelques semaines. On doit évoluer en effectuant de petits projets structurés et après quelques années, la maturité de la gestion sera nettement améliorée.