200 experts Ti Le blogue de ProContact

La Colocation vs DRaaS

Auteur Jean-Philippe Couture Catégories

09 janvier 2017

Depuis peu, la protection des données d’une entreprise ne se limite plus à seulement la possession de sauvegardes localisées en dehors du site d’exploitation principal où ces dernières étaient protégées contre les catastrophes telles que les incendies ou inondations. Aujourd’hui, cette approche est obsolète. Pour rester optimales, les entreprises doivent non seulement protéger leurs données, mais aussi s’assurer de la continuité de leurs activités en cas de problème. Autrement dit, le travail doit pouvoir continuer même si l’un des centres de sauvegarde est détruit.

Protection ancienne des données (1)

Nouvelles options : à l’extérieur du site ou cloud

Aujourd’hui, il existe une variété de nouvelles alternatives au fait de placer les sauvegardes dans un autre endroit. Les deux principales options sont la colocation ou la « reprise après sinistre en tant que service » ( Data Recovery As A Service ou DRaaS). La plupart des autres options disponibles sont des variations de ces deux méthodes principales.

Protection moderne des données

La colocation peut être considérée comme la location d’un espace dans un centre de données. Ce principe permet à plusieurs entreprises de bénéficier du même service. Il existe énormément de centres de colocation différents et chacun possède son fonctionnement propre et ses avantages.

En règle générale, la société de colocation fournit l’infrastructure et les services du centre de données telles que l’énergie, le refroidissement, le câblage, Internet, la connectivité, etc.

Le client du centre de colocation loue soit l’espace au sol, soit de l’espace au sein d’une unité physique, soit le matériel dans le centre de colocation. La colocation est générale­ment commercialisée comme une alternative plus accessible que la construction d’un centre de données à distance. De plus, le coût est réparti entre les différentes entreprises présentes dans ces centres.

En revanche, le DRaaS est une solution de reprise après sinistre infonuagique très efficace. Les utilisateurs de DRaaS dédoublent les machines virtuelles (et dans certains cas, même les serveurs physiques) à un fournisseur de services de cloud. Ainsi, en cas de problème, on peut basculer rapidement vers les machines virtuelles et continuer à travailler presque que comme si de rien n’était et il n’y a aucune perte de productivité.

Différence entre la colocation et le DRaaS

Les deux méthodes présentées sont de très bonnes alternatives innovatrices qui permettront d’assurer la continuité des activités en cas de sinistres.

Colocation ou DRaaS

Il est à noter qu’aucune de ces solutions n’est meilleure que l’autre de façon générale, elles sont équiva­lentes même si chacune a ses propres avantages et inconvénients. Cependant, le DRaaS est plus utilisé que la colocation.

En conséquence, il est important que la personne responsable de la prise de décision connaisse les différences entre ces deux méthodes afin de garantir l’option correspondante le mieux à la réalité et aux besoins de son organisation.